Biographie

1ère période : En Tunisie 

 

Né en décembre 1917, à Tunis. Peint et dessine depuis l’enfance Autodidacte, dans un pays sans aucun musée de peinture, c’est à dire sans aucun lien avec la recherche contemporaine. Contraint à un second métier, il y trouve cependant l’avantage de laisser libre cours à sa spontanéité et à une indépendance dans sa recherche.

Autoportrait  (1937)

février 1938:

Première exposition personnelle dans le hall du journal où il exerce la profession de correcteur et premier contact avec quelques peintres, de beaucoup ses aînés, dont il avait suivi les expositions: Moses Levy ,qui fut pour lui un exemple et un modèle de travail et de rigueur et pour lequel il conservera toujours une affection filiale, Boucherle, Corpora, Yahia, Picard et d’autres encore.

Baraques à Sidi Bou Saïd  (1938)

 

1942-1943:

Statut des juifs 

Occupation de la Tunisie par les Allemands.

Camp de travail obligatoire.

 

 

1943:

 

Reprise d’un second métier : journaliste dans un journal du soir. Période où la réalité se brise en recherches de structures jusqu’à disparaître peu à peu dans les années 50.

Seules ouvertures vers la recherche contemporaine, les revues d’art : Cimaises, L’œil etc…

Barques Composition  (1948)

1947:

L’abbé Morel, invité à Tunis pour une série de conférences sur Picasso, l’encourage et le présente au Prix de la jeune peinture, après avoir vu quelques unes de ses toiles

 

1948:

L’année décisive du premier voyage hors de la Tunisie.

Paris: premier contact avec les musées, avec la peinture contemporaine.

 

1950:

Prix de la Jeune Peinture de Tunisie

 

1950-1960:

La recherche qui mène à l’abandon du sujet se poursuit et il peint une importante série de toiles, de gouaches et de dessins. Isolé d’abord, parmi des peintres qui refusent cette évolution, il   est cependant soutenu par des critiques encourageantes et peu à peu, ce mouvement sera suivi par d’autres jeunes artistes.

 

Biennale de Venise (1958)

1960:

Le critique Jean-Clarence Lambert lui conseille de montrer son travail à Paris.

 

1961:

Deuxième voyage à Paris et première exposition personnelle à la Galerie de l’Université

 

1962:

Il quitte définitivement la Tunisie pour la France et n’exerce plus d’autre activité que la peinture

 

 

En France 

 Au commencement était l’Abstrait  Mais…

A environnement nouveau du point de vue social et politique, évolution vers une peinture où le regard explore dans le même temps le monde intérieur de l’enfance et le monde extérieur. Dans la série des « marelles » se côtoient les tracés à la craie qui restent sur les trottoirs après le jeu et ,en contrepoint,  les coupures de journaux quotidiens qui disent une réalité parfois tragique et parfois dérisoire.

 

Le puits dans le ciel (1965)

Evolution à l’intérieur du mouvement de la figuration narrative : « les agressions quotidiennes ». Et les menaces qui pèsent insidieusement sur le monde : la guerre, la destruction, la bombe atomique et aussi la route.

Vacances (1970)

 » Pub, Cibles et Blasons  » : Le corps de la femme étalé, offert , morcelé par la publicité et côtoyant les images de la guerre et de la mort. Peu à peu, le regard se dirige, vers  les quartiers en  » rénovation « , avec les façades aveuglées de lieux qui furent autrefois les témoins de  la vie et de l’activité d’une population chassée brutalement d’une rue, elle même effacée de la carte…et aussi, vers les traces de vie que laissent les occupants sur les murs-pignons de leurs demeures éventrées : pans de tapisserie, posters défraichis, peintures dégradées, et derrière des palissades de chantiers ou des portes écaillées, des objets autrefois chers .

 

Le Fauteuil Rouge (1978)

…Et jusqu’aujourd’hui, s’insérant dans le mouvement de la Nouvelle Figuration, cette peinture explore les murs des rues ou des couloirs de métro avec leurs affiches lacérées, leurs graffitis et leur mystère, leurs messages d’amour ou de colère qui se superposent, s’opposent ou se répondent, évoquant  toujours  une présence humaine qui n’est pas figurée.

 

Fleur d'affiche (2000)

 Retour en haut de page